top of page

Le liquide du cœur

Dernière mise à jour : 3 nov.



Je me souviens quand j'étais prof remplaçante en Art Appliqué, le stress intense que je ressentais.

Me lever suffisamment tôt pour éviter la panne, passer au travers des bouchons, saluer les profs-collègues ma 3e tasses de café à la main, détendue du bulbe en apparence, alors même que tout était en feu à l'intérieur.

Tant que j'avais mes précieuses 10 minutes de détente juste avant de faire cours, ça pouvait encore aller. Sinon reprenait l'intense panique de l'illégitimité.

Et malgré toute l'organisation dont je faisais preuve, ma chemise était quand même déjà trempée avant 8h00.

Je suais « sang et eau ».

En Médecine Chinoise, la sueur fait parti des Liquides organiques du corps au même titre que le Sang. Ainsi donc transpirer abondamment équivaut pour l'organisme à une hémorragie interne. Arrive alors un cortège de symptômes tels que fatigue intense, maux de tête, vertiges...

J'ai toujours eu des transpirations excessives et abondantes mais personne ni moi n'avait vraiment pris au sérieux le lien avec cette tension interne présente H24 plus ou moins conscientisé.

Comment peut-on seulement imaginer qu'un autre état est possible à l'intérieur de nous quand on a jamais goûté autre chose ?

La pression.

C'est fou le pouvoir de l'esprit quand on y pense.

Ce qui est fou c'est qu'en MTC, l'Esprit est logé au Coeur lequel gouverne tous les liquides organiques. Quand l'esprit stress en lien avec l'identité profonde ou l'image de soi (« va t-on m'aimer ?), la température du Coeur énergétique augmente, la transpiration arrive instantanément. Sa fonction est comme un liquide de refroidissement pour abaisser la température du moteur quand il s'échauffe.

N'avez-vous jamais remarqué qu'on a souvent les mains moites au début des émois amoureux ? Au creux de la main se situe le point Feu du Coeur énergétique.

Donc si je résume, plus on est en insécurité, plus on stress, plus on transpire, plus on s'affaiblit, plus il y a de tumultes émotionnels, plus il y a d'insécurité.

MAIS.

Il ne peut y avoir de tumultes émotionnelles si le sang (donc les liquides organiques) est abondant.

Il est donc important de « nourrir le sang » par une diététique particulière, une qualité de reliance profonde à nous-même que le Qi gong comme la méditation offre particulièrement ET de sérieusement se pencher sur les raisons qui amènent au stress interne d'autre part.

Parce qu'avant de nourrir le corps, encore faudrait-il stopper la fuite. La fuite de soi à soi.

Pour ma part, j'ai arrêté le tir et me suis installée à mon compte, en tissant mon rythme. J'ai consulté en MTC et en Hypnose. J'ai commencé la méditation et le Qi gong.


Ce qu'il y a de bien avec l'Energétique Chinoise c'est que l'on peut passer par le corps pour ajuster les réglages de l'esprit puisque rien n'est jamais séparé.

Attendez pas le burn out, écoutez les messages de votre corps.


--

©Anabelle Fouache -Praticienne en Energétique Traditionnelle Chinoise



16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le vent

bottom of page